Château Léoville Barton

Familia Barton
Afficher en Grille Liste

9 produits

par page
Par ordre décroissant
  1. Château Léoville Barton, 2ème Cru Classé, 2006
    Prix spécial 124,90 € / 0,75 Ancien prix 147,00 €
    Château Léoville Barton, 2ème Cru Classé, 2006
    FRSaint-Julien2ème Cru Classé
    - +
  2. Château Léoville Barton, 2016
    138,00 € / 0,75
    Château Léoville Barton, 2016
    FRSaint-Julien2ème Cru Classé
    - +
  3. Château Léoville Barton, 2015
    95
    18,5
    Prix spécial 157,20 € / 0,75 Ancien prix 185,00 €
    Château Léoville Barton, 2015
    FRSaint-Julien2ème Cru Classé
    - +
  4. Château Léoville Barton, 2017
    Prix spécial 185,00 € / 1,5 Ancien prix 196,10 €
    Château Léoville Barton, 2017
    FRSaint-Julien2ème Cru Classé
    - +
  5. - +
  6. Château Léoville Barton, 2003
    96
    211,60 € / 0,75
    Château Léoville Barton, 2003
    FRSaint-Julien2ème Cru Classé
    - +
  7. - +
  8. Saint-Julien Château Léoville Barton  2010 Rouge 0,75
    91
    18,5
    Prix spécial 218,00 € / 0,75 Ancien prix 256,50 €
    Saint-Julien Château Léoville Barton, 2010
    FRSaint-Julien2ème Cru Classé
    - +
  9. Château Léoville Barton, 2018
    Prix spécial 315,30 € / 1,5 Ancien prix 371,00 €
    Château Léoville Barton, 2018
    FRSaint-Julien2ème Cru Classé
    - +
Afficher en Grille Liste

9 produits

par page
Par ordre décroissant
  • Production totale
    230000.0
  • Année de création
    XVIIIème siècle
Château Léoville Barton
Hugh Barton se porte acquéreur en 1826 d’une partie de Léoville, qu’il aurait dû rétrocéder au marquis de Las-Cases après que ce dernier eut touché ses indemnités d’exilé. Ces fonds n’ayant jamais été remboursés, cette propriété est resté dans la famille. Huit générations plus tard Anthony et sa fille Lilian continuent de porter très haut les couleurs de Léoville Barton ; profondément enraciné en Médoc la plus vieille famille possédant des crus classées est devenue une légende vivante autant qu’une référence. Anthony Barton avec son accent délicieusement british souligne les ondulations de l’histoire : " Arrivé en 1951 d’Irlande, je n’avais pas l’expérience du vin, mais j’aimais la campagne, et je suis plus à l’aise à Saint-Julien qu’à Bordeaux, si j’ai gardé ma nationalité d’origine, en France je me sens plus médocain que français. » Le vin de Léoville Barton est toujours un chef d’œuvre d’équilibre, de profondeur et d’onctuosité épicée.

Nos partenaires
VIGNERONS & PRODUCTEURS