Bourgogne Aligoté

Ah, le bourgogne aligoté ! Ce vin blanc vif et rafraîchissant, issu du cépage aligoté, a su se faire une place de choix parmi les grands vins de la région bourguignonne. Vous vous demandez sûrement ce qui fait de ce vin une appellation si particulière et comment il se disting des autres vins blancs de Bourgogne. Dans cet article très complet, nous vous invitons à découvrir l'histoire, les caractéristiques et les domaines de production de ce vin blanc d'exception.

Découvrir l'aoc/doc
Afficher en Grille Liste

12 produits

Par ordre décroissant
  1. - +
  2. - +
  3. - +
  4. - +
  5. - +
  6. - +
  7. - +
  8. - +
  9. - +
  10. - +
  11. - +
  12. - +
par page
  • Production en volume
    Production en volume
    107.470 hl
  • Superficie totale
    Superficie totale
    1.700 ha

L'AOC/DOC des vins de Bourgogne Aligoté

L'histoire et l'origine de l'aligoté: un cépage ancestral

L'aligoté est un cépage ancien, originaire de Bourgogne. Il est mentionné dès le XVIe siècle et il est probable qu'il soit cultivé dans la région depuis encore plus longtemps. Ce cépage blanc a longtemps été considéré comme secondaire, notamment par rapport au chardonnay, pourtant, il a su s'imposer grâce à ses qualités gustatives et sa capacité à s'adapter aux différents terroirs.

L'appellation Bourgogne Aligoté a été reconnue en 1937, sous l'impulsion des vignerons de la région qui souhaitaient valoriser ce cépage et ses caractéristiques particulières. Depuis, la production de ce vin blanc n'a cessé de croître et d'évoluer, avec aujourd'hui plus de 1200 hectares de vignes dédiées à l'aligoté en Bourgogne.

Les caractéristiques du bourgogne aligoté: un vin blanc frais et fruité

Le vin blanc bourgogne aligoté se caractérise par sa robe jaune pâle, souvent agrémentée de reflets verts. Au nez, il dévoile des arômes de fruits frais tels que la pomme, le citron, le pamplemousse ou encore la poire. En bouche, l'aligoté est vif et rafraîchissant, avec une belle acidité qui lui confère une excellente fraîcheur.

Ce vin blanc est généralement sec, mais certains producteurs proposent des vins légèrement moelleux, avec une pointe de sucre résiduel. En fonction du terroir et des pratiques viticoles, l'aligoté peut également présenter des notes minérales, florales, voire légèrement épicées.

L'un des points forts de ce vin blanc réside dans sa polyvalence: il se marie à merveille avec de nombreux plats, notamment les fruits de mer, les poissons, les viandes blanches ou encore les fromages de chèvre.

Pourquoi ne pas se laisser tenter par un sublime un vin de chez Bertrand et Axelle Machard de Gramont, Le Chêne du Court, 2020

L'AOC et l'AOP: des appellations d'origine contrôlée et protégée

L'AOC (Appellation d'Origine Contrôlée) et l'AOP (Appellation d'Origine Protégée) sont des garanties de qualité et d'authenticité pour le consommateur. Elles attestent que le produit respecte un cahier des charges strict, notamment en termes de zone de production, de cépages autorisés et de pratiques viticoles.

Le bourgogne aligoté bénéficie d'une AOC depuis 1937, qui s'étend sur l'ensemble de la région bourguignonne. Cela signifie que ce vin blanc doit être élaboré exclusivement à partir du cépage aligoté et issu de vignes situées en Bourgogne.

Certaines communes de la région bénéficient également d'une appellation spécifique, par exemple Bouzeron, qui produit un vin blanc issu de l'aligoté doré, un clone rare et qualitatif. Cette appellation a été reconnue en 1998, grâce notamment à la qualité exceptionnelle des vins produits sur ce terroir. Nous pouvons citer par exemple la cuvée Les Clous 2020 de Jérôme Galeyrand : un magnifique Bouzeron pour découvrir cette appellation.

Les domaines et les producteurs de bourgogne aligoté: une diversité de styles et de terroirs. Le vignoble bourguignon est riche et diversifié, avec de nombreux domaines qui élaborent du bourgogne aligoté. Parmi eux, on peut citer le Domaine de Villaine à Bouzeron, propriété d'Aubert de Villaine, co-gérant du prestigieux Domaine de la Romanée-Conti. Ce domaine produit un Bouzeron d'une grande finesse, avec une belle minéralité et une longueur en bouche remarquable.

D'autres domaines, comme le Domaine Roulot à Meursault, le Domaine Ponsot à Morey-Saint-Denis ou encore le Domaine Pierre Morey à Monthélie, produisent également des bourgogne aligoté de grande qualité, témoignant de la richesse et de la diversité des terroirs de cette appellation.

Comment choisir le bon millésime et où acheter du bourgogne aligoté ?

Le choix du millésime est primordial lors de l'achat d'un vin, car il reflète les conditions climatiques et les spécificités du millésime en question. Pour le bourgogne aligoté, on privilégiera généralement les millésimes chauds et ensoleillés, qui offrent des vins plus mûrs et équilibrés.

Il est possible de se procurer du bourgogne aligoté sur notre site ! Nous vous recommandons tout particulièrement le formidable Aligoté 2018 de chez Benjamin Leroux

Enfin, n'oubliez pas que le bourgogne aligoté est un vin à boire jeune, dans les 2 à 5 ans suivant sa mise en bouteille, pour profiter pleinement de sa fraîcheur et de son fruité. Alors, êtes-vous prêts à déguster un verre de bourgogne aligoté et à vous laisser séduire par ses arômes délicats et rafraîchissants ?

La production du bourgogne aligoté: méthodes de vinification et viticulture durable

La production du bourgogne aligoté repose sur des méthodes de vinification spécifiques, qui visent à préserver l'équilibre et la fraîcheur du cépage. Les vendanges sont généralement réalisées à la main, pour garantir un tri sélectif des raisins et éviter leur écrasement. Les grappes sont ensuite pressées délicatement, afin d'extraire le jus sans altérer les qualités gustatives du vin.

La fermentation est conduite en cuves inox, béton ou parfois en fûts de chêne, selon les préférences du vigneron. Elle permet de transformer les sucres en alcool et de développer les arômes et les saveurs du vin blanc. Une fermentation malolactique est souvent réalisée pour adoucir l'acidité et optimiser la stabilité du vin.

La viticulture durable est de plus en plus présente dans le vignoble bourguignon, avec de nombreux producteurs qui adoptent des pratiques respectueuses de l'environnement et du terroir. Les traitements phytosanitaires sont limités, les rendements maîtrisés et les sols travaillés pour favoriser la biodiversité et la vie des sols. Certains domaines sont même certifiés en agriculture biologique ou biodynamique, tels que le Domaine de Villaine à Bouzeron.

Les accords mets et vins: comment sublimer le bourgogne aligoté à table

Le bourgogne aligoté est un vin blanc polyvalent, qui s'accorde avec une grande variété de mets. Sa fraîcheur et son fruité en font un allié idéal pour les entrées à base de poissons, de fruits de mer ou de légumes. Il peut également accompagner des plats plus élaborés, tels que les crustacés à la crème, les poissons en sauce ou les viandes blanches grillées.

Les fromages de chèvre, tels que le crottin de Chavignol ou le Valençay, offrent un accord harmonieux avec l'aligoté, grâce à leur texture fondante et leur saveur délicate. Pour les amateurs de sucré-salé, osez marier ce vin blanc avec des mets sucrés, tels que des crêpes au saumon fumé ou des brochettes de fruits.

Enfin, le bourgogne aligoté se prête volontiers à la préparation de cocktails, comme le célèbre kir, à base de crème de cassis. Il peut également être dégusté en apéritif, bien frais, pour profiter pleinement de ses arômes fruités et rafraîchissants.

Conclusion

Le bourgogne aligoté est un vin blanc d'exception, qui mérite d'être découvert pour ses qualités gustatives et sa polyvalence à table. Issu d'un cépage ancien et d'une longue tradition viticole, il offre une alternative rafraîchissante aux autres vins blancs de Bourgogne. N'hésitez pas à déguster ce vin blanc dans ses différentes déclinaisons, à travers les domaines et les millésimes qui le produisent et à l'associer à vos plats préférés pour des accords mets et vins surprenants et harmonieux.