Bordeaux

Pour les amateurs de vin du monde entier, les vins de Bordeaux évoquent le prestige mais aussi tout le savoir-faire français grâce à une grande diversité de terroirs de qualité. Les nombreuses appellations et châteaux offrent à tous les amateurs de vins, du néophyte à l’expert, une vaste gamme de vins rouges et blancs et ce, pour tous les prix. Découvrez notre sélection de vins de Bordeaux 

Découvrir la région
Afficher en Grille Liste

440 produits

Page
par page
Par ordre décroissant
  1. - +
  2. - +
  3. - +
  4. - +
  5. Château Julia, Haut-Médoc, Mademoiselle M, 2018
    Prix spécial 13,50 € / 0,75 Ancien prix 17,20 €
    Château Julia, Haut-Médoc, Mademoiselle M, 2018
    - +
  6. - +
  7. - +
  8. - +
  9. - +
  10. - +
  11. - +
  12. - +
Afficher en Grille Liste

440 produits

Page
par page
Par ordre décroissant
  • Production en volume
    Production en volume
    6 millions d'hectolitres
  • Superficie totale
    Superficie totale
    110.000 ha

La région des vins de Bordeaux

C’est durant le moyen âge que le vignoble Bordelais devient le modèle commercial tel que nous le connaissons aujourd’hui, et plus particulièrement en 1152 lors du mariage d’Aliénor d’Aquitaine et Henri Plantagenêt, futur roi d’Angleterre. Bordeaux établit dès lors de fortes relations commerciales et concentre sa production, sa vente et sa distribution vers la Grande Bretagne.  

Au XVIIème siècle, une nouvelle relation commerciale voit le jour avec les voisins hollandais, qui facilitent le transport et la conservation des vins via la stérilisation des barriques à l’aide du soufre. Les clarets (aujourd’hui “clairets” sont des vins rouges légers, voir FAQ) font donc leur apparition, mais sont également produits des vins blancs sec et doux. Ce n’est qu’au XVIIIème siècle que les bouteilles font leur apparition et remplacent les tonneaux dans les expéditions.  

Au XIXème siècle, la qualité des vins de Bordeaux se développe grâce au classement de 1855 requis par Napoléon III pour l’exposition universelle. Ce siècle voit aussi l’apparition de maladies qui attaquent la vigne comme le phylloxéra et le mildiou. Heureusement des solutions seront trouvées afin de palier à ces problèmes.  

Le XXème siècle voit l’apparition de nombreuses créations et notamment l’INAO (institut national des appellations d’origine) en 1936 avec pour objectif une valorisation des vins et ce, via une meilleure qualité. Malgré des conditions climatiques difficiles (gel du vignoble en 1956), Bordeaux retrouve sa place en tant que leader dans le monde entier. Le classement des vins de Saint-Emilion voit le jour en 1954.  

Le vignoble de Bordeaux aujourd’hui 

Aujourd’hui, les vignerons bordelais essayent de trouver l’équilibre entre tradition et innovation. L’objectif étant de développer une viticulture prenant en compte les enjeux du XXIème siècle et notamment la dimension environnementale. De nombreux organismes participent à l’effort de recherche afin de créer de nouveaux challenges et continuer le développement du vignoble de Bordeaux.  

Souvent considérés comme trop élitistes en raison de leurs prix élevés, les vins de Bordeaux tendent aujourd’hui à se démocratiser. De nombreux événements sont créés ainsi que des lieux (comme la cité du vin) dans le but de faire découvrir les différences et typicités des nombreux terroirs existants sur le vignoble bordelais. 

La diversité des terroirs Bordeaux

Le vignoble bordelais se divise en six grandes familles : le Médoc, Blaye & Bourg, le Libournais, l’Entre-deux-mers, les Graves et Sauternais et Bordeaux et Bordeaux Supérieur.  

Le Médoc se divise en 8 appellations très réputées (Haut-Médoc, Listrac-Médoc, Margaux, Médoc, Moulis, Pauillac, Saint-Estèphe, Saint-Julien) et représente 15% du vignoble bordelais, soit 16 000 hectares. Chaque année, le Médoc produit près de 100 millions de bouteilles dont 50% sont envoyées à travers le monde. On y trouve les très célèbres Grands Crus Classés en 1855, mais également les Crus Bourgeois et les Crus Artisans. Le Médoc possède un climat tempéré, et bénéficie d’une influence des eaux qui l’entourent (l’Océan Atlantique à l’ouest et l’estuaire de la Gironde à l’est).  

Le Libournais compte lui, 15 AOC parmi lesquelles Saint-Emilion Pomerol (où se trouve Petrus dont la réputation n’est plus à faire), Fronsac et bien d’autres. Cette famille se trouve quant à elle sur la rive droite de la Dordogne.  

La région des Graves abrite l’AOC du même nom mais aussi la célèbre appellation Pessac-Léognan où se trouve le Château Haut-Brion, Premier Grand Cru Classé en 1855. Les appellations Sauternes et Barsac, où sont produits des vins blancs moelleux comme le Château d’Yquem se trouvent au cœur des Graves.  

Les cépages des vins Bordeaux

Les vins de Bordeaux sont généralement des assemblages, c’est-à-dire élaborés à partir de plusieurs cépages. Dans l’ensemble du vignoble bordelais, on retrouve 6 grands cépages qui sont utilisés dans la production de vins. Chaque cépage possède ses propres caractéristiques dues à son climat et son terroir.  

Parmi les cépages rouges bordelais, on retrouve le merlot (représentant 66% de l’encépagement), le cabernet-sauvignon (22,5% de l’encépagement), le cabernet-franc (9,5%), le petit verdot, le malbec et le carménère.  

Quant aux cépages utilisés pour les vins blancs de Bordeaux, on retrouve le sémillon (représentant 45% de l’encépagement), le sauvignon blanc (43%), la muscadelle (5%), le colombard, le merlot blanc, le sauvignon gris et l’ugni blanc.  

Les classements des vins de Bordeaux

Le vignoble bordelais a la particularité d’être le premier à avoir instauré la notion de classement et ce, dès 1855 lors de l’exposition universelle sous Napoléon III. Il existe donc plusieurs classements qui ne concernent que les vins de Bordeaux : le célèbre classement de 1855, le classement des Graves, le classement de Saint-Emilion, le classement des crus bourgeois du Médoc, et le classement des crus artisans. Le classement établi en 1855 ne concernait que des châteaux se trouvant sur la rive gauche puisqu’il a été établi par la chambre de commerce de Bordeaux. Les châteaux de la rive droite quant à eux dépendaient de la chambre de commerce de Libourne.  

Le classement des crus de Saint-Emilion a été établi 100 ans plus tard en 1954 à la demande du syndicat de défense de l’AOC Saint-Emilion. Ce classement, est quant à lui révisé tous les dix ans, la dernière révision ayant été faite en 2012. On y retrouve de grands châteaux comme Château Cheval Blanc, Château Ausone, Château Angélus, Grands Crus Classés A.  

Quel vin bio de Bordeaux choisir ? Pour de nombreux amateurs de vin, le Bordeaux est synonyme de qualité. Les vins de Bordeaux sont célèbres dans le monde entier pour leur caractère distinctif et leur grande diversité. Parmi les nombreux vins produits dans la région, les vins bios Bordelais sont une sous-catégorie méritant une attention particulière. Les vins bios Bordelais sont produits à partir de raisins cultivés de manière biologique, ce qui leur donne un goût unique. Aujourd'hui, de plus en plus de consommateurs sont à la recherche de vins bios. Mais quels sont les meilleurs vins bios Bordelais ? Pourquoi choisir un vin bio ? Les vins bios sont de plus en plus populaires auprès des consommateurs français. En effet, selon une étude de l’institut CSA, près de 8 français sur 10 déclarent acheter des produits bio au moins occasionnellement. Parmi les produits bio les plus consommés, on retrouve les vins bios. Les vins bios sont issus d’une viticulture respectueuse de l’environnement et ne contiennent pas de pesticides ou d’engrais chimiques. Les vignerons bio privilégient les méthodes naturelles pour procurer à leurs vignes les éléments nécessaires à leur bonne croissance. Les vins bios sont élaborés à partir de raisins issus de vignes cultivées selon les principes de l’agriculture biologique. La production de vin bio est encadrée par un cahier des charges très strict qui garantit la qualité du produit fini. Les vins bios doivent respecter les mêmes normes que les vins issus de la viticulture traditionnelle en ce qui concerne leur potentiel alcoolique et leur acidité. Cependant, ils présentent souvent des caractéristiques organoleptiques (goût, odeur, couleur) légèrement différentes. Les amateurs de vin apprécient généralement les vins bios pour leur caractère unique. Les meilleurs vins bios Bordelais sont ceux élaborés à partir des cépages typiques de la région, comme le cabernet sauvignon, le merlot ou le cabernet franc. Les vignerons bio bordelais ont su tirer le meilleur de ces cépages pour produire des vins d’une grande finesse. Les vins biologiques sont produits sans aucuns pesticides ni herbicides. Ils sont également soumis à des contrôles stricts concernant leur production. En France, la région du Bordelais est particulièrement réputée pour la qualité de ses vins. Dans cet article, nous allons vous présenter les meilleurs vins bios Bordelais. Les vins bios de Bordeaux : les avis des experts Les vins bios de Bordeaux sont-ils les meilleurs du marché ? C'est la question que se posent de nombreux consommateurs. Pour y répondre, nous avons interrogé plusieurs experts du vin. Voici ce qu'ils ont à dire. Le bio est une tendance majeure dans le monde viticole. De plus en plus de vignerons se convertissent à cette production naturelle, car les consommateurs sont de plus en plus sensibles à ces questions. Les vins bios présentent de nombreux avantages, notamment en termes de goût. En effet, les vins issus de raisins cultivés sans pesticides ont un goût plus pur et plus authentique. Les arômes des vins bios sont également plus concentrés et intenses. Les vins bios sont moins agressifs en bouche, ont une meilleure persistance aromatique et une plus grande finesse. Les tanins des vins bios sont également moins astringents et plus faciles à boire. Les vins bios offrent un excellent rapport qualité/prix. De plus, les vins bios sont généralement produits dans des quantités plus limitées, ce qui les rend encore plus rares et précieux.

Vos

Questions

  • Quels accords mets & vins avec un Bordeaux bio ?
     Que votre vin soit issu de l’agriculture biologique ou traditionnelle, le terroir sera votre meilleur allié pour choisir l’accord parfait. La région Aquitaine regorge de produits de qualité, et les accords seront les mêmes pour un vin bio que pour un vin conventionnel. Avec les vins rouges puissants et tanniques, choisissez des viandes de gibier, plats en sauces, fromages à pâte dures et desserts à base de chocolat ou de fruits rouges. Pour accompagner un vin rouge rond et structuré, optez pour un plat en sauce légèrement épicé ou un risotto. Enfin pour un rouge plus souple et fruité, dirigez vous vers les viandes blanches, poissons grillés, tartes salées ou encore les fromages à pâte molle. Côtés blancs, un vin blanc sec se mariera avec les plats fins (viandes blanches, poissons, fromages à pâte dure) tandis qu’un liquoreux trouvera sa place avec les foies gras, les plats épicés ou sucré-salé ou bien les fromages bleus.
  • Quels sont les cépages utilisés pour produire des vins de Bordeaux Bio ?
    Les cépages utilisés sont les mêmes que pour la viticulture conventionnelle : merlot, cabernet franc, cabernet sauvignon, malbec.
  • Quelle part du vignoble bordelais est certifié en bio ?
     7% du vignoble de Bordeaux est cultivé en agriculture biologique certifiée. Bien que moins important que d’autres vignobles (comme l’Alsace, où le bio représente 14% du vignoble), ce chiffre est en nette hausse depuis plusieurs années.
  • Quelle différence entre les vins de Bordeaux et les vins de Bourgogne ?
    Toute la différence réside dans l’utilisation des cépages qui sont différents. A Bordeaux, on retrouve en majorité le Carbernet-Sauvignon et le Merlot, tandis qu’en Bourgogne ne sont utilisés que le Pinot Noir et le Gamay. L’emplacement géographique a également toute son importance puisque le vignoble bordelais bénéficie de conditions climatiques particulières dues à l’océan se trouvant à proximité. Les vins de Bordeaux plus tanniques, paraitront avoir plus de corps et de puissance que les vins de Bourgogne.
  • Qu'est-ce que les clairets ?
    Employé au XVIIème siècle en anglais “claret”, désigne un vin rouge léger de Bordeaux en comparaison aux vins rouges espagnols plus sombres. Aujourd’hui, il est utilisé pour l’appellation Bordeaux Clairet, qui désigne toujours un vin rouge léger qui serait le juste milieu entre un vin rosé et un vin rouge plus tannique. Au XVIIIème siècle, le célèbre Château Haut-Brion décide de produire un vin ayant plus de corps et plus tannique afin de concurrencer les vins d’Espagne, c’est ce qu’on appellera “le new french claret”.
  • Qu'est-ce que le vin en primeur ?
    Les vins en primeurs sont des vins de Bordeaux vendus alors que le processus de vieillissement n'est pas encore terminé puisque au moment de leur achat les vins sont encore en barrique. Au mois d'avril, des échantillons de ces vins sont dégustés par les professionnels du vin (journalistes, acheteurs, revendeurs) et par la suite quelques semaines plus tard les châteaux et négociants offrent à la vente ces bouteilles qui ne seront livrées que 2 ans plus tard.