Zoom sur les nouveautés de la sélection

Zoom sur les nouveautés de la sélection
31 janvier 2024 8 vue(s)
Zoom sur les nouveautés de la sélection

Et si on vous en disait un peu plus sur les nouveaux talents du vin et des spiritueux ayant rejoint la sélection LAVINIA en 2023 ?

En 2023 et comme chaque année, notre équipe a parcouru les vignobles à la recherche de véritables pépites. Afin de vous garantir la plus grande qualité en matière de sélection, LAVINIA part à la rencontre de vignerons et vigneronnes tout au long de l’année.

L’année dernière, 24 nouveaux domaines ont été ajoutés à la sélection. Dans notre dernier Live, Virginie et Emilie vous en ont présenté quelques-uns et vous ont révélé les secrets pour dénicher les nouveaux talents. Accédez au replay en cliquant ici.

On vous présente aujourd’hui une sélection de domaines à suivre dans les prochaines années. De quoi faire le plein de nouveautés dans votre cave ! ✨


Objectif n°1 : En quête d'une Bourgogne accessible

Les vins de Bourgogne séduisent de plus en plus d’amateurs et sont de plus en plus recherchés. En Bourgogne, les vins sont généralement mono-cépage, c'est-à-dire constitués que d'un seul cépage, avec le Pinot Noir pour les vins rouges et le Chardonnay pour les vins blancs. Ainsi, nos équipes ont cherché de nouveaux domaines à vous faire découvrir :

  • Maxime Dubuet-Boillot : Après avoir commencé sa carrière en tant que mécanicien dans la compétition automobile, il décide de revenir à ses racines bourguignonnes et monte une structure de négoce. C’est en 2019 qu’il récupère des vignes et commence à vinifier ses propres raisins à Volnay. Il est aujourd’hui à la tête d’un domaine de 6,5 hectares avec pas moins de 35 parcelles ! Ses vins sont aromatiques et offrent une belle complexité, et traduisent d’un savoir-faire déjà bien maîtrisé ! 

Découvrez les cuvées du domaine Maxime Dubuet-Boillot :

  • Domaine de Thalie : Ce domaine situé à Bray a été créé en 2009 par Peter Gierszewski et présente des paysages époustouflants. Il s’étend aujourd’hui sur 5 hectares répartis en 5 îlots situés à 300 mètres d’altitude et où le vent souffle une majeure partie de l’année. Au domaine de Thalie, chaque cépage est cultivé sur un sol bien précis : le Gamay et la Syrah s’épanouissent sur un sol de granites, le Chardonnay sur un sol marneux et le Pinot Noir est cultivé sur un argile rouge. Le domaine de Thalie met le respect de la nature au cœur de ses démarches. Il est certifié biologique depuis 2012 et les vinifications sont faites au plus simple afin de préserver l’authenticité des vins, frais et gourmands.
  • Domaine Mark Haisma : Mark Haisma nous vient tout droit d’Australie, où il a pu se former à la vinification. Amoureux des vins de Bourgogne, il s’installe en 2009 à Gevrey-Chambertin avec pour ambition de faire du vin. Sans domaine, sans vignes, sans cave, on peut lui reconnaître beaucoup de courage. Il a donc tout bâti, en commençant avec une activité de négoce d’achats de raisins bio qu’il vendange lui-même. Puis il achète ses premières parcelles à Mâcon, avant de racheter un domaine à Gevrey-Chambertin en 2020. Mark Haisma est un réel artiste, qui a suivi un rêve un peu fou et qui produit aujourd’hui des vins très élégants, osés mais maîtrisés. Un vigneron qui révolutionne les vins de Bourgogne, à suivre dans les prochaines années !

Découvrez ses différentes cuvées : 

  • Domaine Truchetet : L’histoire du domaine Truchetet est avant tout une histoire familiale. Le domaine de 6,5 hectares est aujourd’hui dirigé par la sixième génération de la famille. Au domaine Truchetet qui est certifié Viticulture Biologique depuis 2023, on a remplacé les pesticides par des traitements à base de plantes fraîches récoltées directement au domaine. Ce domaine propose une gamme de vins variée et très intéressante, grâce à des parcelles présentes sur plusieurs appellations de Bourgogne : Côtes de Nuits, Hautes-Côtes de Nuits, Nuits-Saint Georges, Saint-Romain, etc.

Objectif n°2 : Une sélection de Champagnes toujours plus variée

Le Champagne fait entièrement partie de la tradition française et LAVINIA a à cœur de proposer une sélection toujours plus variée, composée à la fois de Champagnes de Grandes Maisons et de Champagnes de vignerons, afin qu’il y en ait pour tous les goûts.

Notre recherche de talents de la Champagne est donc perpétuelle. En 2023, 3 domaines ont été sélectionnés :

       

  • Champagne Benoit Munier : L’histoire du domaine commence en 1914 avec l’arrière-grand-père de Benoit qui s’installe à Bouzy et y plante des vignes. Au fil du temps, le domaine s’élargit avec d’autres parcelles à Cramant, Avize, Oger et Chouilly pour atteindre 1,6 hectare de vignes. Benoit Munier est un vigneron entièrement dédié à l’entretien de ses vignes, qui bénéficient d’une attention toute particulière. Pour lui, chaque saison est une opportunité d’expérimenter de nouvelles pratiques. Benoit produit du Champagne en assemblant les parcelles en fonction de leur maturité et de leurs caractéristiques. Son Champagne Grand Cru 100% Avize, qui est un Champagne blanc de blancs, présente une fraîcheur et une élégance remarquable, sublimé par des notes d’agrumes et de fleurs blanches.

Rencontre avec Benoit Munier en 2023 :

           

  • Domaine La Rogerie : Le domaine La Rogerie incarne l’union entre la Champagne et l’Alsace, résultant du mariage entre Justine Boxler et François Petit, tous deux issus de familles de vignerons mais respectivement en Alsace et en Champagne. Ils créent le domaine La Rogerie avec 2,2 hectares en Champagne et 1,5 hectares en Alsace. Leur philosophie tire vers la simplicité : cultiver les vignes grâce au plus grand respect de l’environnement afin de mettre en lumière l’expression de ces deux terroirs exceptionnels qui leur tiennent à cœur. Leurs Champagnes incarnent l’essence même du terroir, avec un élevage en barrique qui leur confèrent un style plus rigide. Leurs vins d’Alsace présentent un caractère gourmand et restent faciles d’accès, provoquant un plaisir immédiat. 

          

  • Champagne Tellier : Après avoir travaillé pour de Grandes Maisons de Champagne, Quentin Tellier reprend l’exploitation familiale, suivi par son petit frère Alexandre. Le domaine est composé de 12 hectares de vignes, réparties sur 5 villages. Quentin et Alexandre ont une réflexion approfondie, allant au-delà d’une simple certification biologique ou biodynamique. En effet, ils utilisent de nouvelles méthodes comme l’agroforesterie ou encore la permaculture afin d’assurer le bien-être des sols, des animaux et des humains. Chacune de leurs parcelles est vinifiée à part dans des fûts de chêne, demi-muids et foudres avant de les assembler et de les faire vieillir pendant plus de 40 mois en cave. Découvrez le fruit de leur travail, leur Champagne Premier Cru Vignes de Pierry 2018, un Extra-Brut qui allie tendresse et vivacité.

Objectif n°3 : Rester à l'affût des nouveaux talents

Et comme chaque année, le troisième et dernier objectif de la prospection concerne les nouveaux talents. Il s'agit en effet de repérer les jeunes vignerons et vigneronnes, les domaines en vogue voire même les domaines qui changeraient de méthodes de viticulture ou de vinification. Rester à l'affût des talents nous permet de vous proposer une sélection de la plus haute qualité, et qui répond aux différentes tendances de consommation. Voici quelques nouveaux domaines qui répondent à cette catégorie :

  • Lestang 1573 : Au pied de Sancerre se trouve le Château de Lestang, un lieu d’harmonie entre la nature et la viticulture. Avec 136 espèces d’arbres différentes, les 3 hectares de vignes qui bordent l’étang bénéficient d’un environnement favorable à leur développement. Au Château de Lestang, la terre est entretenue selon les principes de l’Agriculture Biologique. Les cuveries se trouvent à proximité des vignes, minimisant les émissions de carbone. C’est en 2021 que Lestang 1573 a célébré son premier millésime. Et vous l’aurez compris, le Château de Lestang met un point d’honneur à cultiver ses vignes de la manière la plus respectueuse de la nature et de l’environnement. Cette attention au bien-être des vignes permet de produire des vins à l’équilibre parfait, entre gourmandise et acidité. 

Découvrez les cuvées 2021, le premier millésime de ce domaine :

           

  • Domaine de la Renière : Avant d’être un domaine viticole, La Renière était une ferme depuis plusieurs siècles. Le domaine est ainsi repris par Thibault Masse et Guillaume Poitevin en 2018, qui prennent le temps d’apprendre à connaître les différents terroirs et leurs spécificités. Aujourd’hui encore, seuls 12 hectares sont exploités, sur les 18 appartenant au domaine. Avec un terroir basé sur de la craie truffeau à plus de 80 mètres d’altitude, les vins du domaine de La Renière ont une identité bien singulière. La culture est faite dans le plus grand respect de la vigne, avec une remise en question permanente pour produire des vins de qualité. Un domaine qui va très rapidement devenir une référence dans le vignoble du Saumur Puy Notre Dame
  • Distillerie du Gorvello : Et oui, la recherche de nouveaux talents concerne également les spiritueux ! La distillerie du Gorvello est créée en 1984 par Gérard le Procréau, lorsqu’il plante son premier verger en Bretagne. La distillerie est reprise en 2012 par Nicolas Poirier, à qui elle doit son nom actuel. L’exploitation s’étend sur 24 hectares, avec deux sites distincts. Plusieurs variétés de pommes à cidres bretonnes y sont cultivées, grâce à des pratiques douces et responsables comme l’éco-pâturage ou encore la valorisation des déchets. La distillerie produit des cidres ciselés, des eaux-de-vie de cidre et un Gin inspiré des récits des grands voyages de découverte des explorateurs européens, notamment ceux de la Compagnie française des Indes Orientales en 1672, qui rapportait poivres, épices, bois de santal et étoffes de coton d'Inde : le Gin Heol An Oriant, 1672.

Et voilà, vous en savez plus sur une partie des domaines ajoutés à la sélection LAVINIA en 2023. Vous pouvez découvrir l'ensemble de cette sélection en cliquant ici.

Commentaires récents
Laisser votre commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée