5 différences entre le Nord et le Sud de la Vallée du Rhône

5 différences entre le Nord et le Sud de la Vallée du Rhône
19 février 2024 8 vue(s)
5 différences entre le Nord et le Sud de la Vallée du Rhône

Apprenez à distinguer les parties Nord et Sud du Rhône, en découvrant leurs différences !

Découvrez les spécificités des parties Nord et Sud du vignoble du Rhône.

Du 5 au 25 février, les grands vins du Rhône sont mis à l’honneur chez LAVINIA. Parmi la sélection, vous pouvez retrouver les appellations phares du vignoble : Châteauneuf-du-Pape, Côte-Rôtie, Saint-Joseph ou encore Hermitage. Mais ne passez pas à côté des vins blancs du Rhône, qui révèlent souvent être de vrais trésors encore méconnus !

Incontournable du vignoble français, la Vallée du Rhône est divisée en deux parties bien distinctes : la partie Nord et la partie Sud. On vous présente aujourd’hui les 5 différences majeures entre le Nord et le Sud de la Vallée du Rhône, à connaître absolument !

 


1. Les noms

Et oui, la première différence à connaître entre le Nord et le Sud de la Vallée du Rhône concerne leurs noms ! En effet, le vignoble qui suit le cours du Rhône est particulièrement vaste ! Il s’étend sur plus de 250 kilomètres. Alors on se réfère différemment à la partie Nord qu’à la partie Sud.

Au Nord du vignoble rhodanien, on parle du Rhône Septentrional. Le Nord s’étend de Vienne à Valence, sur près de 70 kilomètres, avec un vignoble qui se situe essentiellement sur la partie droite du fleuve.

Au Sud, on parle du Rhône Méridional, allant de Montélimar jusqu’à Avignon. Le Sud couvre le vignoble sur environ 80 kilomètres de longueur. Contrairement à la partie Septentrionale, la partie Méridionale est présente de part et d’autre du fleuve. 


2. La superficie

Deuxième différence majeure : la superficie ! En effet, les deux parties de la Vallée du Rhône ne sont pas égales au niveau de la superficie. 

A votre avis, quelle partie de la Vallée du Rhône est la plus importante en terme de superficie plantée ?

Il s’agit du Rhône Méridional ! C’est en effet la partie la plus vaste du vignoble, avec près de 65 000 hectares sur les 71 000 de la Vallée du Rhône. Ainsi, le Rhône Méridional couvre environ 93% de la superficie du vignoble.

Au Nord, on produit une grande majorité de vins rouges, avec 83% de la production contre seulement 17% pour les vins blancs. Et vous l’aurez remarqué, aucun rosé n’est produit dans la partie septentrionale du Rhône.

Au Sud, on retrouve une majorité de vins rouges avec 76%, suivis des rosés cette fois-ci grâce à une production représentant pas moins de 14%, avant de finir par les vins blancs avec 10% de la production totale.


3. Les climats

Le Rhône est une région viticole tellement étendue que les climats sont bien différents au Nord et au Sud ! 

Dans le Rhône septentrional, on retrouve un climat plutôt continental, avec des pluies régulières et un mélange de vents froids venant des sommets alpins et de vents chauds venant de la Méditerranée. Les vins produits dans le Nord du Rhône sont souvent plus légers, car la maturation des raisins est plus longue. 

Le terroir au Nord est d’ailleurs marquée par des sols granitiques, parfois même composés de schiste

Découvrez une sélection de vins produits dans le Nord septentrional :

Avec un ensoleillement exceptionnel dans le Rhône méridional, le climat est typiquement méditerranéen dans la partie méridionale ! Néanmoins, le vignoble est confronté au Mistral, un vent froid et sec qui a un réel impact sur les vignes. On y retrouve des sols davantage argilo-calcaires. Ainsi, les vins de la partie Sud sont généralement plus charpentés, tout en offrant une certaine minéralité. 


4. Les cépages

Plus que sa taille, ce qui fait la diversité de ce vignoble est la variété des cépages plantés dans la Vallée du Rhône. Certains sont très connus, et d’autres méritent d’être découverts davantage.

Dans le Rhône septentrional, on retrouve une majorité de vins mono-cépage, c’est-à-dire qu’ils ne sont composés que d’un seul cépage et présentent donc un profil aromatique caractéristique du raisin. La liste des cépages autorisés dans le Nord est d’ailleurs assez courte. Au Nord, on retrouve de la Roussanne, de la Marsanne et du Viognier pour les vins blancs, et on retrouve uniquement de la Syrah pour les vins rouges. Cela n’en fait pas moins des vins complexes et d’une très grande qualité. 

 

Découvrez par exemple la cuvée La Champine 2022 du domaine Jean-Michel Gerin, un vin entièrement produit à partir de Syrah. Les raisins qui produisent ce vin proviennent de jeunes vignes, et ont été récoltées parfaitement mûrs. C'est une pépite très aromatique, notamment avec des arômes de violette. Vous pouvez la déguster dès maintenant, ou bien la laisser attendre dans votre cave pendant 5 ans pour un vin encore plus complexe.

Un très bon rapport qualité-prix qui vous permettra de découvrir les caractéristiques tant convoitées de la Syrah !

 

Dans le Rhône méridional, la tendance est plutôt à élaborer des vins d’assemblage en utilisant différents cépages. Pour les vins rouges, il s’agit davantage du Grenache, du Mourvèdre et bien évidemment, de la Syrah qui reste le cépage roi du Rhône. Pour les vins blancs, on utilise plutôt du Grenache blanc, de la Clairette et du Bourboulenc. Vous trouvez également des cépages plus rares comme le maccabeo, le vermentino ou le piquepoul.

5. Les appellations

Et finalement, comment parler des différences entre les parties Nord et Sud du Rhône sans parler de leurs appellations phares ! 

Même si la partie septentrionale est largement moins vaste que la partie méridionale, elle produit de très beaux vins, reconnus dans le monde entier. Sur la rive gauche, vous retrouvez l’emblématique Saint-Joseph, les Côte-Rôtie ou Cornas pour les vins rouges, mais également Saint-Péray, Condrieu et Château-Grillet pour les vins blancs. Sur la rive gauche, on ne retrouve que deux appellations, qui produisent à la fois des vins blancs et des vins rouges : Crozes-Hermitage et Hermitage.

Voici une sélection de 4 cuvées emblématiques du Rhône septentrional

Quant au Rhône méridional, on retrouve tout d’abord l’essentiel des appellations Côtes-du-Rhône, et surtout l’intégralité des Côtes-du-Rhône-Villages. Mais ce n’est pas tout ! On trouve également dans le Rhône méridional les appellations Châteauneuf-du-Pape, mythique de la région qui produit à la fois des vins rouges et des vins blancs.

Découvrez notre sélection de vins emblématiques du Rhône méridional :

Et finalement, le Tavel est la seule appellation de la Vallée du Rhône à ne produire que du rosé !

Le Tavel est caractéristique de la région du Rhône, et c'est l'un des plus célèbre rosés de France ! Il se distingue des autres car c'est un rosé riche et complexe. Sa couleur est caractéristique de cette appellation, d'un rose très profond.

Romain Le Bars produit son Tavel avec seulement 1,5 hectare, sur des sols calcaires qui permettent d'apporter à la fois de la tension et de la délicatesse à sa cuvée. Assemblage de Grenache et de Syrah, ce rosé présente des arômes floraux puis fruités. Avec l’âge, il développe des nuances de fruits rouges, d’amandes grillées et d’épices.

Une formidable découverte, et un nom à suivre de très près !


Et voilà, grâce à cet article, vous maîtrisez désormais la région de la Vallée du Rhône et toutes ses spécificités ! N'oubliez pas, la partie Nord du Rhône est appelée septentrionale, et la partie Sud : méridionale ! Deuxième plus grand vignoble de France derrière Bordeaux, cette région produit des vins de toutes sortes. Et vous, quelle est votre appellation préférée dans le Rhône ?

Commentaires récents
Laisser votre commentaire
Votre adresse email ne sera pas publiée