Vins de Rias Baixas

L’appellation Rías Baixas reçoit le nom de la région dans laquelle il se trouve: les rias de Galice situés plus au sud. Les terres protégées par cette appellation, de climat atlantique et tempéré, ...

Lire la suite

Rias Baixas

L’appellation Rías Baixas reçoit le nom de la région dans laquelle il se trouve: les rias de Galice situés plus au sud. Les terres protégées par cette appellation, de climat atlantique et tempéré, sont divisées en cinq sous-zones présentant certaines caractéristiques qui les différencient:
. La vallée de Salnes, avec 1 487 hectares, au niveau de la mer. Presque tous ses vignobles appartiennent à la variété Albariño, avec une présence minimale de la variété Treixadura.
. Le comté de Tea, avec 545 hectares consacrés à la culture de la vigne dans la montagne, s'étend dans la marge droite du fleuve Miño
. Les 312 hectares de la sous-région d'O Rosal, près de l'embouchure du Miño, sont principalement consacrés à la culture de l'Albariño et de Loureiro.
. La sous-région Soutomaior, avec 19 hectares, produit des raisins de la variété Albariño.
. À Ribeira do Ulla, avec 46 hectares situés sur les deux rives de la rivière Ulla, les raisins Albariño sont également cultivés presque exclusivement.
L'albariño, fierté locale, est un cépage très aromatique et fruité qui peut être fermenté en barrique ou récolté tardivement à la manière alsacienne et qui acquiert beaucoup de personnalité et de nuances après plusieurs années en bouteille.
Les variétés principales sont les variétés Albariño et Treixadura (variétés blanches) et Espadeiro et Caíño (variétés rouges).

L’appellation Rías Baixas reçoit le nom de la région dans laquelle il se trouve: les rias de Galice situés plus au sud. Les terres protégées par cette appellation, de climat atlantique et tempéré, sont divisées en cinq sous-zones présentant certaines caractéristiques qui les différencient:
. La vallée de Salnes, avec 1 487 hectares, au niveau de la mer. Presque tous ses vignobles appartiennent à la variété Albariño, avec une présence minimale de la variété Treixadura.
. Le comté de Tea, avec 545 hectares consacrés à la culture de la vigne dans la montagne, s'étend dans la marge droite du fleuve Miño
. Les 312 hectares de la sous-région d'O Rosal, près de l'embouchure du Miño, sont principalement consacrés à la culture de l'Albariño et de Loureiro.
. La sous-région Soutomaior, avec 19 hectares, produit des raisins de la variété Albariño.
. À Ribeira do Ulla, avec 46 hectares situés sur les deux rives de la rivière Ulla, les raisins Albariño sont également cultivés presque exclusivement.
L'albariño, fierté locale, est un cépage très aromatique et fruité qui peut être fermenté en barrique ou récolté tardivement à la manière alsacienne et qui acquiert beaucoup de personnalité et de nuances après plusieurs années en bouteille.
Les variétés principales sont les variétés Albariño et Treixadura (variétés blanches) et Espadeiro et Caíño (variétés rouges).

Informations principales
Nombre de producteurs :
161
Superficie :
4047 Ha
Production totale :
22 738 282 litres
Encépagement :
Albariño, Loureiro, Treixadura, Caiño