Les vins de la Coulée de Serrant, ont été connus et reconnus grâce à l’investissement du biodynamiste Nicolas Joly, travaillant selon des principes naturels d’observation depuis 1981. Cette minuscu...

Lire la suite

Producteur: Nicolas Joly

Les vins de la Coulée de Serrant, ont été connus et reconnus grâce à l’investissement du biodynamiste Nicolas Joly, travaillant selon des principes naturels d’observation depuis 1981. Cette minuscule appellation très qualitative est contenue dans les 7 hectares de vignes qui la constituent. les vignes de chenin ont entre 35 et 40 ans pour la plupart, et se renouvellent grâce aux vieilles vignes de 80 ans, selon une sélection massale. Les vins de la Coulée de Serrant, rares et fins, sont issus d’un travail de labour à cheval et de rendements extrêmement faibles, puisqu’ils n’excèdent pas les 40HL/HA. la machine à vendanger est absolument interdite au sein de cette appellation.
La mot de la famille Joly : « La qualité d’un vin se fait surtout avant la vendange : le cellier ne doit être à nos yeux qu’une maternité et jamais une usine. La vinification reste très simple ; un certain nombre d’actes comme le relevurage, aromatique ou non, l’osmose etc… sont bannis. Les vins sont stockés surtout dans d’anciens souterrains ou dans les soubassements du château. »

Les vins de la Coulée de Serrant, ont été connus et reconnus grâce à l’investissement du biodynamiste Nicolas Joly, travaillant selon des principes naturels d’observation depuis 1981. Cette minuscule appellation très qualitative est contenue dans les 7 hectares de vignes qui la constituent. les vignes de chenin ont entre 35 et 40 ans pour la plupart, et se renouvellent grâce aux vieilles vignes de 80 ans, selon une sélection massale. Les vins de la Coulée de Serrant, rares et fins, sont issus d’un travail de labour à cheval et de rendements extrêmement faibles, puisqu’ils n’excèdent pas les 40HL/HA. la machine à vendanger est absolument interdite au sein de cette appellation.
La mot de la famille Joly : « La qualité d’un vin se fait surtout avant la vendange : le cellier ne doit être à nos yeux qu’une maternité et jamais une usine. La vinification reste très simple ; un certain nombre d’actes comme le relevurage, aromatique ou non, l’osmose etc… sont bannis. Les vins sont stockés surtout dans d’anciens souterrains ou dans les soubassements du château. »

Informations principales
Année de création :
1981
Propriétaire
Famille Joly