Mathieu et Julie Marfisi ont repris le domaine familial et donnent un coup de jeune au vignoble sans tourner le dos à la tradition.
C’est au pied du cap Corse, sur la commune de Farinole, que s’é...

Lire la suite

Producteur: Clos Marfisi

Mathieu et Julie Marfisi ont repris le domaine familial et donnent un coup de jeune au vignoble sans tourner le dos à la tradition.
C’est au pied du cap Corse, sur la commune de Farinole, que s’étend la plus grande parcelle du Clos Marfisi. Les pentes sont raides et Mathieu Marfisi avoue se faire parfois des petites frayeurs avec le chenillard qu’il utilise pour désherber entre ses rangs de vigne. « Mon père avait planté les rangs perpendiculairement à la pente car il travaillait avec un bœuf qui ne pouvait pas gravir une côte aussi raide ».
Aujourd’hui, Mathieu et sa sœur Julie sont à la tête d’un vignoble de 14,5 hectares. Un vignoble planté en vermentinu, niellucciu et muscat petit grains. Alors que la génération précédente produisait un blanc, un rouge et un rosé, les jeunes vignerons ont diversifié la gamme et élaborent quatre rouges, trois blancs, un rosé et un muscat.
« Nous n’avons pas changé l’esprit de la vinification sur les cuvées classiques, nous avons juste fait quelques adaptations : on presse moins les raisins, on met moins de soufre, on ne colle plus les vins… On fait aussi des expériences avec des vinifications en amphore ou en tonneau, c’est une cuvée qu’on a baptisé Les empiriques de Julie et Mathieu », explique Mathieu Marfisi, qui veut « améliorer la qualité sans changer la philosophie du vin » que faisait son père.

Mathieu et Julie Marfisi ont repris le domaine familial et donnent un coup de jeune au vignoble sans tourner le dos à la tradition.
C’est au pied du cap Corse, sur la commune de Farinole, que s’étend la plus grande parcelle du Clos Marfisi. Les pentes sont raides et Mathieu Marfisi avoue se faire parfois des petites frayeurs avec le chenillard qu’il utilise pour désherber entre ses rangs de vigne. « Mon père avait planté les rangs perpendiculairement à la pente car il travaillait avec un bœuf qui ne pouvait pas gravir une côte aussi raide ».
Aujourd’hui, Mathieu et sa sœur Julie sont à la tête d’un vignoble de 14,5 hectares. Un vignoble planté en vermentinu, niellucciu et muscat petit grains. Alors que la génération précédente produisait un blanc, un rouge et un rosé, les jeunes vignerons ont diversifié la gamme et élaborent quatre rouges, trois blancs, un rosé et un muscat.
« Nous n’avons pas changé l’esprit de la vinification sur les cuvées classiques, nous avons juste fait quelques adaptations : on presse moins les raisins, on met moins de soufre, on ne colle plus les vins… On fait aussi des expériences avec des vinifications en amphore ou en tonneau, c’est une cuvée qu’on a baptisé Les empiriques de Julie et Mathieu », explique Mathieu Marfisi, qui veut « améliorer la qualité sans changer la philosophie du vin » que faisait son père.

Informations principales
Année de création :
1870
Propriétaire
Mathieu et Julie Marfisi