Vins de Domaine Les Vignes Du Maynes

Le Clos des Vignes du Maynes est inscrit dans la dynamique bourguignonne de cadastrage des parcelles par les moines. Son origine remonte à l’an 910, date de création de l’abbaye de Cluny par le Duc...

Lire la suite

Producteur: Domaine les Vignes du Maynes

Le Clos des Vignes du Maynes est inscrit dans la dynamique bourguignonne de cadastrage des parcelles par les moines. Son origine remonte à l’an 910, date de création de l’abbaye de Cluny par le Duc d’Aquitaine. Propriété des Seigneurs du Château de Cruzille, le domaine a ensuite appartenu à cinq générations de paysans avant d’être racheté en 1952 par Pierre et Jeanne Guillot. Le Clos n’a jamais connu la chimie et a toujours été cultivé dans le plus grand respect de la terre. Dès le début, le grand père de Julien Guillot, actuel propriétaire du domaine, a décidé de faire vins en agriculture biologique, sans produit chimique, sans désherbant, sans insecticide et sans soufre. Son père, Alain, a ensuite repris le domaine dans cette même philosophie. Julien rejoint le Clos en 1998 où il introduit les premiers préparats biodynamiques. Il reprend officiellement le domaine en 2001 et décide de convertir l’ensemble des 7 hectares à ce mode de culture.

Le Clos des Vignes du Maynes est inscrit dans la dynamique bourguignonne de cadastrage des parcelles par les moines. Son origine remonte à l’an 910, date de création de l’abbaye de Cluny par le Duc d’Aquitaine. Propriété des Seigneurs du Château de Cruzille, le domaine a ensuite appartenu à cinq générations de paysans avant d’être racheté en 1952 par Pierre et Jeanne Guillot. Le Clos n’a jamais connu la chimie et a toujours été cultivé dans le plus grand respect de la terre. Dès le début, le grand père de Julien Guillot, actuel propriétaire du domaine, a décidé de faire vins en agriculture biologique, sans produit chimique, sans désherbant, sans insecticide et sans soufre. Son père, Alain, a ensuite repris le domaine dans cette même philosophie. Julien rejoint le Clos en 1998 où il introduit les premiers préparats biodynamiques. Il reprend officiellement le domaine en 2001 et décide de convertir l’ensemble des 7 hectares à ce mode de culture.

Informations principales
Année de création :
Xème siècle
Propriétaire
Julien Guillot